Lectures Hebdomadaires

La bande dessinée, c'est tout !

« Comprendre l’image […] c’est être capable de la paraphraser […] dès lors qu’elle est figurative et conçue pour être lisible, compréhensible, toute image est un énonçable »
Thierry Groensteen

Weird Fantasy de William Gaines et Al Feldstein

Ce que j’ai lu cette semaine est un peu spécial ! Paru ce mois-ci chez Akileos, Weird Fantasy représente une partie de la SF américaines des années 50 en bande dessinée. Bizarres, étranges, mystérieux, les récits compilés de de ce premier volume devraient plaire aux fans du genre.

Des récits bizarres, étranges et mystérieux !

Couverture de Weird Fantasy © 1950, EC Comics, 2018, Akileos, William Gaines et Al Feldstein

C’est en 1948 que William Gaines et Al Feldstein se rencontrent. Le premier vient d’hériter d’Educacional Comics, le second est un jeune dessinateur de comic books. Ils décident ensemble, de changer légèrement la ligne éditoriale de la maison d’édition et modifie une publication préexistante, A Moon, a Girl… Romance, qui deviendra la série géniale Weird Fantasy. Avec le Comics Code Authority, la rude concurrence de l’époque et les expériences éditoriales continues, EC Comics fait faillite en 1955 et Bill Gaines arrête presque toutes les publications de la maison d’édition.

Comics Code Authority, rude concurrence et expériences éditoriales…

Certes, c’est une aventure de courte durée, mais un bon nombre d’auteurs font leur classe sur le périodique. Al Feldstein bien sûr, qui travail sur toutes les publications d’EC Comics, notamment Tales from the Crypt et The Vault of Horror, mais aussi Jack Kamen, Wally Wood et le jeune Harvey Kurtzman. Cette période du New Trend permet l’avènement de Mad, le célèbre magazine satirique. Weird Fantasy fusionne avec Weird Science pour devenir Weird Science Fantasy puis Incredible Science Fiction avant de s’écrouler avec EC Comics. Jusqu’à la fin, cette publication fait office de véritable laboratoire d’histoires farfelues et excentriques.

Couverture de Weird Fantasy n°16 © 1950, EC Comics, William Gaines et Al Feldstein Couverture de Weird Science n°16 © 1950, EC Comics, William Gaines et Al Feldstein Couverture de Weird Science Fantasy Annual © 1950, EC Comics, William Gaines et Al Feldstein Couverture de Incredible Science Fiction n°30 © 1950, EC Comics, William Gaines et Al Feldstein

Entre paradoxe temporel, transplantation cérébrale, voyage dans l’espace, domination des robots et ouverture de la quatrième dimension, tout est possible dans Weird Fantasy ! Akileos contente les fans de science-fiction rétro – scénaristique et graphique – et ressort des tiroirs des bandes dessinées oubliées depuis bien trop longtemps.

Tout est possible dans Weird Fantasy !

Ce premier tome de Weird Fantasy contient les huit premiers numéros de la série. C’est simple à lire, puisque composé d’histoire courtes indépendantes les unes des autres. Si vous passez chez votre libraire dans les jours qui viennent laissez-vous aller à l’achat compulsif ! Ça ne fait pas de mal !


Weird Fantasy T.1 © 2018, Akileos, 1950, EC Comics, William Gaines et Al Feldstein
21×26,5 – 230 pages – Noir & Blanc
27€ 



Un seul articles de référence :

Old Nightmares Revisited in “Weird Fantasy”, de Dana Jenning pour nytimes.com.

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Categories

Tags

album Andreas Andreas Martens Angoulême bande dessinée bandes dessinées Batman Batman : Année Un Benoit Peeters Christophe Blain comic books comics Comix Cornélius Dargaud Dark Horse Comics Delcourt ehess FIBD Frank Miller Frederik Peeters Gallimard Glénat Image Comics Jack Kirby Japon Kana Kodansha L'Association Le Lézard Noir Les Humanoïdes Associés Marion Montaigne Marvel Comics Mike Mignola Mœbius pop art RM Guéra Roman Graphique science fiction Soleil Productions Spirou Star Wars super héros Tintin Winshluss