Lectures Hebdomadaires

La bande dessinée, c'est tout !

« Comprendre l’image […] c’est être capable de la paraphraser […] dès lors qu’elle est figurative et conçue pour être lisible, compréhensible, toute image est un énonçable »
Thierry Groensteen

Rituels d’Álvaro Ortiz

C’est avec grand plaisir que je vous propose de découvrir cette semaine, le travail d’un jeune auteur espagnol : Álvaro Ortiz. Publié par Rackham en France, son œuvre protéïforme devait apparaître dans mes lectures hebdomadaires.
Aujourd’hui, on s’attarde sur Rituels, publié en 2016.

Rituels devait apparaître dans les lectures hebdomadaires

 

Couverture de Rituels © 2016, Rackham, 2015, Astiberri, Álvaro Ortiz Quatrième de couverture de Rituels © 2016, Rackham, 2015, Astiberri, Álvaro Ortiz

Álvaro Ortiz fait ses classes à la Escuela Superior de Diseño et enchaine des travaux d’expositions collectifs, ou en solo comme avec Nonsense. Il attaque la bande dessinée européenne au début des années 2000, avec des ouvrages comme Julia y la voz de la ballenaFjorden, Cendres (Cenizas) ou Murderabilia et Rituales. Bande dessinée européenne ? Oui, lorsque Álvaro Ortiz publie une histoire en Espagne, elle est traduite et publiée, à un ou deux ans d’intervalle, en France et en Allemagne. En terme de maisons d’édition, on passe d’Astiberri à Rackham puis à Egmont.

Astiberri, Rackham, Egmont, Álvaro Ortiz attaque la bande dessinée européenne

Sa ligne claire alliée aux couleurs pastel et à la simplicité de son trait donnent des œuvres expressives, drôles et mélancoliques. Son dessin se situe à la frontière de Grégory Panaccione, Boulet ou Kaz (dont je vous avais parlé). Il fait partie de la vague d’auteurs ayant réussi à employer une certaine ‘douceur graphique’ dans leur albums, tout en concevant l’impact que peut avoir le récit sur leurs lecteurs. Entre Aurélien Maury, Marine Blandin, Benjamin Adam et la fameuse Marion Montaigne, Álvaro Ortiz s’applique et se fait plaisir !

Planche de Rituels © 2016, Rackham, 2015, Astiberri, Álvaro Ortiz

À travers la banalité de différentes histoires, Álvaro Ortiz parvient à tisser un récit cosmique, étrange et envoutant. Rituels se compose des aventures de Lorenzo et Manuel, deux colocataires qui cherchent à ouvrir l’appartement en-dessous du leur, pour voir ce qui s’y trouve, de celle d’Ersnesto qui souhaite faire carrière dans le polar en Norvège, du voyage d’Ismael qui écrit la biographie de Caravage, et de la folie de Björn qui édifie une immense statue. Ces historiettes permettent à la narration de passer du XIXe siècle à notre époque, puis de s’attarder à la fin des années 30 et de revenir au XXIe siècle, de fables en fables, d’anecdotes en anecdotes…

Álvaro Ortiz tisse un récit cosmique

Voici donc une nouvelle apologie d’une œuvre et de son auteur, mais à quoi bon parler de ce que l’on n’aime pas ? Pas de critiques négatives pour les lectures hebdomadaires, je n’écris que sur ce qui me plait (beaucoup) ! Álvaro Ortiz est un auteur excellent qui n’a pas encore exprimer tout son potentiel, et Rituels est une bonne bande dessinée. Trouvez-la en librairie et entrez dans son récit métaphysique !


Rituels © 2016, Rackham, 2015, Astiberri, Álvaro Ortiz
18×25 – 128 pages – Quadrichromie – Relié
22€ 



Trois articles de référence :

Statuette, lubies et petits crimes crapuleuxs, de Cathia Engelbach pour bbandedessinee.blog.lemonde.fr,
Rituels d’Alvaro Ortiz, de Yoann pour sperflux-webzine.fr,
Rituels – Álvaro Ortiz, par Laurent Proudhon pour benzinmag.net.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Categories

Tags

album Andreas Andreas Martens Angoulême bande dessinée bandes dessinées Batman Batman : Année Un Benoit Peeters Christophe Blain comic books comics Comix Cornélius Dargaud Dark Horse Comics Delcourt ehess FIBD Frank Miller Frederik Peeters Gallimard Glénat Image Comics Jack Kirby Japon Kana Kodansha L'Association Le Lézard Noir Les Humanoïdes Associés Marion Montaigne Marvel Comics Mike Mignola Mœbius pop art RM Guéra Roman Graphique science fiction Soleil Productions Spirou Star Wars super héros Tintin Winshluss