Lectures Hebdomadaires

La bande dessinée, c'est tout !

« Le processus créatif résulte toujours
d’un emboîtement spontané
qu’on reconstruit après coup.
 »
Frédérik Peeters

Saccage de Frédérik Peeters

C’est la rentrée ! C’est le retour des lectures hebdomadaires !
Après une année mouvementée au journal Spirou, à Bruxelles, à Angoulême, et aussi avec la Webtoon Factory, c’est reparti avec, ni plus ni moins que, la BD de l’année 2019.
Née de la frustration de n’avoir pas pu faire un cinquième tome muet de sa série Aâma, Frédérik Petters livre un récit sans précédent, avec Saccage, paru chez Atrabile en mars dernier.

Saccage, un récit sans précédent.

Frédérik Peeters commence sa carrière à la fin des années 90. Parti de l’édition indépendante, avec des œuvres comme Fromage Confiture, Constellation ou Le début de la fin, il s’impose aujourd’hui comme une référence. Des ouvrages tels que Lupus, Koma, Pachyderme, L’odeur des garçons affamés, L’homme gribouillé et Aâma, démontrent sa maîtrise de tous les genres de récit.
Avec son style inspiré à la fois par Hergé, Mœbius et Ōtomo, Frédérik Peeters donne une nouvelle vie à la ligne claire, mutante, extravagante et explosive !

Frédérik Peeters donne une nouvelle vie à la ligne claire.

Saccage raconte l’histoire de la mort d’un enfant lors d’une catastrophe nucléaire, et de sa renaissance en voyageur du temps. À travers une succession de scènes fantasmagoriques, on y suit donc un personnage double, à la fois adulte et enfant. Passager du récit, ce dernier ne sera acteur qu’une seule fois, lorsque viendra le temps de renverser la narration.
Chaque tableau est en même temps passé, présent et futur. Ils se combinent tous en un emboîtement figuratif, représentant la fin du monde, l’apocalypse, marquée par de nombreuses réminiscences de l’ancien temps, ainsi que par de multiples émanation de l’avenir…
Un beau programme en perspective pour cet ovni ! Une œuvre comme on en a jamais vu ! C’est beau, ça raconte quelque chose sans texte et sans case, mais c’est toujours de la bande dessinée. De la bonne bande dessinée.

Saccage, un récit passé, présent et futur.

Si ce n’est pas déjà fait après la lecture de cet article, dépêchez-vous d’aller dégoter Saccage, dans la librairie la plus proche de chez vous ! Promis, vous ne serez pas déçus !


Saccage © 2019, Atrabile, Frédérik Peeters
22,5×30 – 96 pages – Quadrichromie, couverture cartonnée, dos toilé
23€ 



Trois articles de référence :

“Saccage” de Frédérik Peeters, une esthétique du fracas, sur bodoi.info,
“Saccage” : l’apocalypse selon Petters, sur francetvinfo.fr,
Saccage, sur comixtrip.fr.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Categories

Tags

Aama album Andreas Andreas Martens Angoulême Atrabile bande dessinée bandes dessinées Batman Batman : Année Un Benoit Peeters comics Cornélius Dargaud Dark Horse Comics Delcourt Dupuis ehess Fabcaro FIBD Frank Miller Frederik Peeters Gallimard Glénat Image Comics Jack Kirby Japon Kana Kodansha L'Association Le Lézard Noir Les Humanoïdes Associés Marion Montaigne Marvel Comics Mike Mignola Mœbius pop art RM Guéra Roman Graphique science fiction Soleil Productions Spirou Tintin Vide Cocagne Winshluss